• Home
  • Quels sont les premiers signes du cancer du colon ?
smiling woman standing near another woman beside mammogram machine

Quels sont les premiers signes du cancer du colon ?

Le cancer du colon est une tumeur maligne qui se développe dans le colon ou le rectum. Il est la deuxième cause de cancer mortel aux États-Unis, selon l’American Cancer Society. Le cancer du colon peut être asymptomatique aux premiers stades. Cependant, certains signes peuvent indiquer la présence d’une tumeur. Si vous présentez l’un des symptômes suivants, consultez votre médecin.

Qu’est-ce que le cancer du colon ?

Le cancer du colon est la deuxième cause de cancer en France. Il se développe généralement à partir d’une polype, qui est une masse de tissu anormal proliférant sur la muqueuse intestinale. Les polypes peuvent être bénins, mais certains peuvent se transformer en cancer. Les premiers signes du cancer du colon peuvent être des changements dans les habitudes intestinales, comme des selles plus fréquentes ou plus molles, ou du sang dans les selles. Les personnes atteintes de cancer du colon peuvent également souffrir de fatigue, de perte de poids et de douleurs abdominales. Si vous présentez ces symptômes, consultez un médecin au plus vite.

A lire en complément : Quand faut-il aller voir un psychologue ?

Les causes du cancer du colon

Le cancer du colon est une tumeur maligne qui se développe dans le côlon ou le rectum. Il est la deuxième cause de cancer mortel aux États-Unis, selon l’American Cancer Society. Environ 50 000 personnes meurent chaque année du cancer du colon aux États-Unis. Le cancer du colon peut être évité si les premiers signes sont détectés et traités rapidement.

Les causes du cancer du colon sont inconnues, mais il y a certaines conditions qui augmentent le risque de développer la maladie. Les facteurs de risque incluent l’âge, la consommation d’alcool, le tabagisme, l’obésité, une alimentation riche en graisses et en calories, et une histoire familiale de cancer du colon. Les personnes atteintes de maladies inflammatoires de l’intestin, telles que la colite ulcéreuse ou la maladie de Crohn, sont également à un risque accru de cancer du colon.

A lire aussi : Les dernières avancées en matière de santé sur le blog des conseils santé par pharmashopi

Les premiers signes du cancer du colon peuvent être difficiles à détecter. Les symptômes ne se manifestent généralement pas jusqu’à ce que la tumeur soit assez grande pour bloquer le côlon ou le rectum. Les symptômes courants du cancer du colon incluent des selles sanglantes ou des changements de texture, des douleurs abdominales, des ballonnements et des gaz, une perte de poids inexpliquée, et un manque d’appétit. Si vous présentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, consultez immédiatement votre médecin.

Le cancer du colon peut être diagnostiqué à l’aide d’une coloscopie, qui est un examen visuel de l’intérieur du côlon et du rectum à l’aide d’un instrument appelé coloscope. Si des cellules cancéreuses sont détectées, elles peuvent être retirées pendant la coloscopie et envoyées au laboratoire pour analyse. Le cancer du colon peut également être diagnostiqué à l’aide d’une biopsie, qui est l’examen d’une petite quantité de tissu cancéreux au microscope.

Le traitement du cancer du colon dépend de l’étendue de la maladie. Les options de traitement comprennent la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, et la thérapie par immunothérapie. La chirurgie est généralement recommandée pour les cancers du colon situés dans les premiers stades de développement. La radiothérapie et la chimiothérapie sont souvent utilisées pour traiter les cancers avancés. La thérapie par immunothérapie est un traitement expérimental qui utilise les cellules immunitaires pour combattre le cancer.

Le pronostic pour les patients atteints de cancer du colon dépend de l’étendue de la maladie au moment du diagnostic. Les patients atteints d’un cancer avancé ont généralement un pronostic plus réservé que les patients atteints d’un cancer en phase précoce. Les patients atteints d’un cancer métastatique ont généralement un pronostic encore plus réservé.

Les symptômes du cancer du colon

Le cancer du colon se développe généralement lentement, ce qui signifie qu’il est possible de détecter et de traiter la maladie dans ses premiers stades. Les symptômes du cancer du colon peuvent inclure:

-Sang dans les selles ou sur le papier toilette

-selles qui changent de couleur ou de texture

-changements dans le régime intestinal, comme des selles plus fréquentes ou des douleurs abdominales

-ballonnements ou gaz inconfortables

-perte de poids inexpliquée

-fatigue chronique

Parce que le cancer du colon peut progresser sans provoquer de symptômes, il est important de se faire dépister régulièrement. Les personnes à risque de cancer du colon doivent commencer les dépistages à l’âge de 45 ans, ou plus tôt si elles ont des antécédents familiaux de la maladie.

Le diagnostic du cancer du colon

Le diagnostic du cancer du colon repose sur plusieurs examens médicaux, dont la coloscopie, qui est l’examen le plus important. La coloscopie est un examen qui permet de visualiser l’intérieur du côlon et de détecter les lésions cancéreuses. La coloscopie est généralement effectuée sous anesthésie générale, ce qui signifie que le patient est endormi pendant l’examen.

Le traitement du cancer du colon

Le cancer du colon est l’un des cancers les plus fréquents en France. Chaque année, plus de 37 000 personnes sont touchées par cette maladie. Heureusement, si elle est détectée à un stade précoce, elle peut être guérie dans plus de 90 % des cas. Mais quels sont les premiers signes du cancer du colon ?

Le cancer du colon se développe généralement lentement, sur plusieurs années. Les premiers symptômes ne sont donc pas toujours évidents. Pourtant, il est important de les connaître, car certains d’entre eux peuvent être le signe d’un cancer en cours de développement.

Les principaux symptômes du cancer du colon sont :
– des changements de la texture et/ou de la couleur des selles ;
– des selles plus fréquentes ou moins fréquentes que d’habitude ;
– des selles plus épaisses ou plus molles que d’habitude ;
– des douleurs abdominales ou rectales ;
– une sensation de fatigue inexpliquée ;
– une perte de poids inexpliquée.

Si vous présentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, consultez rapidement votre médecin traitant ou rendez-vous aux urgences. En effet, ces symptômes peuvent être le signe d’un cancer du colon, mais aussi d’autres maladies moins graves. Seul un examen médical permettra de faire le diagnostic.

Le cancer du colon est une maladie grave qui peut être difficile à détecter au début. Il est important de connaître les premiers signes du cancer du colon afin de pouvoir faire un diagnostic et débuter un traitement le plus rapidement possible. Les premiers signes du cancer du colon peuvent inclure des changements dans les selles, de la fatigue, de la perte de poids et des douleurs abdominales. Si vous présentez un ou plusieurs de ces symptômes, consultez immédiatement votre médecin pour un examen.